Serena Williams : un an après, sa tenue parle (à nouveau) pour elle

serena williams sakom-unique
Ce lundi 27 mai, la championne américaine de tennis affrontait la Russe Vitalia Diatchenko pour leur premier match à Roland Garros. Mais un an après la polémique sur le catsuit, c’est moins le résultats que la tenue de la Queen qui a fait retenu l’attention. La tenue de la reine parle pour elle, et SaKom-unique vous en parle.

 

La communication la plus puissante est bien souvent celle qui se fait sans que vous ayez à ouvrir la bouche.
Sur ce point, Serena Williams et le designer de sa tenue de lundi sur le court de Roland Garros ont tout compris !

Ainsi la tenue avec laquelle la championne a choisi d’inaugurer le tournoi parisien portait-elle un message. « Mère, Championne, Reine, Déesse », c’est ce qu’il était possible de lire sur la veste avec laquelle l’Américaine fit son entrée sur le court …en français dans le texte, comme une adresse à ceux qui avaient banni sa tenue de l’an dernier.
« Il s’agit de moi, en tant que mère et que reine, comme le sont toutes les femmes », dira-t-elle.
 


Source : Page Six Style

 

Retour sur une polémique…

En effet, l’année dernière, Serena Williams avait arboré une combinaison noire, recouvrant ses bras et ses jambes, sans la petite jupe habituelle. Cette tenue avait été jugée inadaptée, voire « [irrespectueuse du] jeu et [de] l’endroit », selon le Bernard Guidicelli. Le président de la Fédération française de Tennis semblait reprocher un excessif avant-gardisme, cassant des codes pourtant suffisamment souples pour l’accueillir. L’outfit inspiré de Cat Woman, en plus d’innover, devait, via la technique de la contention, favoriser la circulation sanguine que la jeune mère. Le rejet de cette tenue de super-héroïne avait fait réagir Nike, son sponsor, sur Twitter :
 


« Vous pouvez retirer son costume à une super-héroïne,
mais vous ne lui enlèverez jamais ses super pouvoirs. »


 

Icône féministe et de mode

Ces dernières années, Serena Williams s’est sans nul doute imposée comme une figure féministe, osant l’assertivité et innovant à ce titre dans ses tenues.

Il est à noter que cette tenue a été designée en partenariat avec Nike par Virgil Abloh, directeur artistique pour Hommes de Louis Vuitton. Avec lui, Serena Williams avait déjà collaboré auparavant, notamment lors de l’US Open de l’an dernier, pour lequel elle avait arboré cette fois un tutu. C’était juste après la polémique de Roland Garros.
 


Source : InStyle

 
Icône non seulement du style, mais du style à message, Serena Williams incarne certainement une force en dehors du court comme sur celui-ci. La tenue au service de l’affirmation de soi, via un message clair, s’imposant dans le respect… Cela force forcément le respect.
Chez SaKom-unique, on aime ! et on souhaitait le partager avec vous.
Votre marque, votre branding et son message sont indissociable. Toute occasion est opportunité de représentation et d’affirmation. Pensez-y !

 


 
Pour tout conseil sur votre image et sa mise en valeur autant que sa simple (re)présentation, faites appel à un expert. SaKom-unique vous conseille, et gère l’ensemble de l’opérationnel de votre communication. Contactez-nous pour plus d’informations.

 
 
 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInShare on TumblrPin on PinterestBuffer this pageEmail this to someonePrint this page

About Sabrina Kecheroud

Fondatrice de SaKom-unique, agence de communication à Orléans. Communicante (conseil en visibilité/image et en identité de marque, web 2.0, e-réputation, branding digital et offline, etc.) depuis une dizaine d'année, je partage ici avec vous mes infos et mes coups de coeur ou coups de gueule...lorsque j'en ai le temps ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.